mercredi 4 juillet 2012

Etienne-Augustin CHARMEIL, un magistrat dauphinois du 19ème siècle

Fils de Jacques Antoine CHARMEIL et Françoise MONTERRAD.


Il fut magistrat et finit sa carrière comme premier président de la Cour de Grenoble.

Il épousa, le jeudi 19 février 1824 à Grenoble, Rosalie Joséphine FAURE (an IV-1891), fille de Joseph II FAURE et de Catherine Brigitte Emilie ROLLAND. Le couple eut trois enfants :
- Antoinette Marie Emilie "Octavie", née en 1825.
- Joséphine Marie, née en 1827.
- Caroline, née en 1831.

"Donné ce livre à ma fille Octavie le 17 mai 1881.
J'avais alors 84 ans et la pensée d'une séparation prochaine faisait le tourment de ma vie.
Que Dieu nous réunissent bien tous dans un monde meilleur !"

Il mourut dans sa propriété de Tullins le 28 janvier 1885 à l’âge de 86 ans.



FICHE MAGISTRAT :
Né le : 03/03/1798 à Tullins [Isère]
Juge auditeur Grenoble 27/10/1824
Substitut Saint-Marcellin 30/04/1828
Président Saint-Marcellin 02/12/1829
Conseiller Grenoble 10/11/1842
Président de chambre Grenoble 06/08/1863
Fin d'activité le 11/04/1868 - Motif : Admis à la retraite

DISTINCTIONS :
Honorariat : Président de chambre
Légion d'honneur : Chevalier le 21/12/1850

Dossier personnel :
Magistrats - CARAN, Cote BB/6(II)/83
Dossier Légion d'honneur : LH/492/37

BIBLIOGRAPHIE :
• Charmeil. De l'institution du jury en France. De ses origines, de son fonctionnement en matière criminelle et de son extension en diverses matières, 16 octobre 1885, Grenoble, Baratier et Dardelet, 1885, 84 p. [Discours prononcé à l'audience solennelle de rentrée de la cour d'appel, Grenoble]

Aucun commentaire: