dimanche 25 septembre 2016

Généalogie de la famille VINCENT MERLIN du Dauphiné


I Antoine VINCENT, de Montferrat. Il s'est allié avec une ou des demoiselles dont on ignore le ou les noms, d'où :

1) Guillaume VINCENT MERLIN Qui suit en II.

2) Jean VINCENT, de Montferrat. Il s'est allié avec une demoiselle dont on ignore le nom, d'où :
a) Benoit VINCENT. Il s'est uni avec Charlotte GENEVAZ.

II Guillaume VINCENT MERLIN, marchand de Montferrat. Il s'est allié avec une ou des demoiselles dont on ignore le ou les noms, d'où :

1) Antoine VINCENT MERLIN Qui suit en III.

2) Benoit VINCENT MERLIN.

III Antoine VINCENT MERLIN. Il s'est allié avec une ou des demoiselles dont on ignore le ou les noms, d'où :

1) Antoine VINCENT MERLIN Qui suit en IV.

2) Pierre VINCENT, noble, avocat. Il s'est uni avec Marguerite AYMON DU MOLLARD.

IV Antoine VINCENT MERLIN, receveur des dîmes en 1625, secrétaire audiencier en la Chancellerie en 1632, anobli en 1653. Il s'est marié religieusement le 9 juin 1624 à Grenoble (Isère) avec Isabeau de LOVAT, d'où :

1) Jean VINCENT, sieur du Pin, trésorier général de France au Dauphiné, né à Grenoble (Isère) le 2 avril 1625. Il s'est marié religieusement le 28 avril 1663 à Grenoble (Isère), après avoir passé un contrat le 24 avril 1663 à Grenoble (Isère) avec de GALIAN.

2) Antoine VINCENT, né à Grenoble (Isère) le 21 février 1628. Il s'est uni avec Jeanne VINCENT, d'où :
a) Georges VINCENT.

3) François VINCENT, né à Grenoble (Isère) le 8 juin 1632.

4) Blaise VINCENT

Source principale : série 8 J aux archives départementales de l'Isère.